Vaud

La recapitalisation de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud pourrait se durcir

FONCTION PUBLIQUE • La commission du Grand Conseil propose une diminution automatique des prestations si le financement est insuffisant.  

La commission parlementaire chargée d’étudier le projet de loi sur la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) n’est pas convaincue de la pérennité du plan de recapitalisation. Craignant une insuffisance de financement, elle demande que, si un tel scénario se réalise en cours de route, un effort supplémentaire du canton soit conditionné à une diminution préalable du traitement des employés de la fonction publique. En préparation de l’examen

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion