Scène

Avec Lotfi Abdelli, la Tunisie nouvelle se plie en quatre

GENEVE • L’humoriste honni par les conservateurs du régime et par les extrémistes vient présenter son nouveau spectacle vendredi. Ses vannes désamorcent et rassemblent.

C’est l’une des voix les plus populaires de la Tunisie nouvelle, issue de la Révolution de jasmin il y a presque deux ans et demi. Effervescence encore pleine d’incertitudes, alors que les salafistes commencent à donner du fil à retordre au pouvoir en place, et que le projet de Constitution, issu d’âpres négociations entre laïcs et religieux, ne garantit ni la liberté de conscience, ni l’égalité des sexes, sans parler

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion