International

Des Suédoises imposent le pronom unisexe

ÉDUCATION • Des militantes pour la neutralité sexuelle veulent généraliser le pronom «hen» pour lutter contre les stéréotypes de genre dès le plus jeune âge.Cet article a été féminisé dans le cadre de notre journal du 8 mars. Voir l'édito du jour pour plus d'info: https://www.lecourrier.ch/106669/les_mots_pour_la_dire

Définir une personne sans en référer à son sexe biologique, voilà l’expérience radicale à laquelle se livrent des partisanes de la neutralité sexuelle en Suède. Et avec un certain succès puisqu’il y a à peine un an, le royaume nordique ajoutait dans son encyclopédie nationale numérique le pronom neutre «hen» – intraduisible en français –, aux côté de «hon» [elle] et de «han» [il]. Tout a commencé il y a un an,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion