Neuchâtel

Neuchâtel applique déjà la LAT en grande partie

«Le canton de Neuchâtel sera peu touché par la révision de la LAT car le travail de redimensionnement des zones à bâtir y a déjà été très largement réalisé.» Ces propos, c’est Pierre-Alain Rumley, professeur d’aménagement du territoire et d’urbanisme à l’université de Neuchâtel, ancien chef du Service de l’aménagement du territoire et ancien directeur de l’Office fédéral du développement territorial (ARE), qui les tient. Neuchâtel a été à l’avant-garde.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion