Vaud

Un sexagénaire licencié pour sa tolérance envers les sans-abri

LAUSANNE • Gardien de nuit au parking de la Riponne, Bernard Kobel a laissé deux fois des SDF venir s’y réchauffer. Son employeur a vu rouge.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion