Genève

La résistance s’organise contre la fermeture des bars à minuit

VIE NOCTURNE • Pour cause de nuisances sonores, 28 bistrots de Genève et de Carouge ne pourront plus ouvrir jusqu’à 2h. La révolte gronde.
Sept bistrots de la rue de l’Ecole-de-Médecine PCA

  Réunion de crise hier après-midi au Kraken, un des bistrots de la fameuse rue de l’Ecole-de-Médecine. Une vingtaine de tenanciers se sont réunis après avoir appris, la semaine passée, l’interdiction formulée par l’Etat d’ouvrir leurs établissements après minuit. Comme l’a révélé la Tribune de Genève, 28 bars parmi les plus populaires de Genève n’ont pas obtenu pour 2013 la dérogation annuelle du Service du commerce (SCOM), qui leur permettait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion