Genève

Tarifs des bus: le dernier mot au peuple?

GENÈVE • Le 3 mars, les Genevois votent sur une baisse des tarifs des TPG. Toute augmentation future serait aussi soumise au référendum facultatif. Débat en cinq questions, avec Michèle Künzler et Christian Grobet.

En 2008, la gratuité des transports publics genevois (TPG) était rejetée à 67% des votants. Le 3 mars, les citoyens se prononceront à nouveau sur les tarifs. Moins radicale, l’initiative de l’Avivo, le lobby des retraités, propose une baisse globale de la tarification ciblée plus particulièrement sur les seniors. En l’inscrivant dans la Loi sur les TPG, l’association veut aussi donner au peuple la possibilité de refuser de futurs changements

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion