Genève

L’échange d’objets pour créer le lien entre les voisins

GENÈVE • L’association Tako crée les dix premières boîtes d’échange, disposées dans plusieurs quartiers de la ville. Premiers retours après une semaine d’expérience.
Après une semaine d’expérience Jean-Patrick Di Silvestro

Après les pianos à usage libre dans les rues de Gènève, voici les boîtes d’échange entre voisins. Le principe est simple: dix caissettes décorées par des artistes locaux sont disposées dans différents quartiers de la ville. Les habitants sont alors invités à y déposer des objets de leur choix et à récupérer ceux qui éveillent leur intérêt. Le tout, dans un esprit de partage et d’échange désintéressé. L’initiative émane de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion