Suisse

La mort comme seul asile

ASILE • Série noire en Suisse alémanique où trois personnes déboutées, dont une mère de famille, ont mis fin à leurs jours. Amnesty tire la sonnette d’alarme.

Trois requérants d’asile déboutés ont mis fin à leurs jours la semaine passée en Suisse alémanique. Samedi dernier, une femme érythréenne, mère de trois enfants en bas âge, s’est suicidée dans une clinique psychiatrique de Liestal (BL). La Suisse n’était pas entrée en matière sur sa demande d’asile et voulait la refouler en Italie, pays par lequel elle était arrivée en Europe. Les autorités de Bâle-Campagne avaient toutefois renoncé à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion