Genève

Acheter moins pour soi, mais plus pour les autres

Editorial

«Plus de liens, moins de biens!». Grande première, le ROC (Réseau objection de croissance) a décidé de promouvoir, le 24 novembre, une Journée sans achat compatible avec le Samedi du partage. Ces deux événements, qui tombent depuis plusieurs années à la même date, soit le dernier samedi de novembre, étaient jugés jusqu’ici incompatibles. Alors que Noël approche, cette action vise à faire le lien entre une réflexion sur la consommation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion