Vaud

Rosebud est aminci, rhabillé et rectifié

ARCHITECTURE • Le projet de siège du nouveau Parlement vaudois a fait sa mue. Menacé par un référendum, il doit maintenant repasser devant le Grand Conseil. Aux députés de dire si le peuple tranchera le 3 mars.

Le projet revu et corrigé de nouveau parlement cantonal est maintenant connu. «Rosebud bis» a été présenté hier par l’architecte Marc Collomb, lauréat du concours en 2009, en collaboration avec le bureau catalan Bonell & Gil. Le volume du toit est diminué. Son sommet en forme de biseau fait place à des arrêtes horizontales. Enfin, ce sont des tuiles traditionnelles qui le recouvriront, et non de la tôle de couleur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion