Suisse

L’aide sociale sauve sa peau

ASILE • Le Conseil des Etats refuse de priver tous les requérants d’aide sociale. Mais les prestations seront nivelées par le bas. La Suisse se veut moins attractive pour l’asile.

Les migrants cherchant refuge en Suisse devraient conserver leur droit à l’aide sociale. Du moins s’ils se tiennent à carreau. Le Conseil des Etats a refusé hier d’emboîter le pas au National, qui avait décidé en juin dernier de mettre tous les demandeurs d’asile au régime sec de l’aide d’urgence. A cette «punition collective» combattue par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, les sénateurs ont préféré des sanctions ciblées: seuls les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion