Scène

Barbara et Léo Ferré, vérité plurielle

GENEVE • Au Galpon, Loulou chante avec Sophie Solo les textes de Barbara et de Léo Ferré dans «N’avoir que sa vérité», porté par une mise en scène judicieuse et solide.
ISABELLE MEISTER

Une lampe s’allume, posée sur le sol d’un salon couvert de tapisseries sans âge. Une femme allongée sur un canapé lit à haute voix un extrait de Rilke. Mis en scène par Loulou au Galpon, N’avoir que sa vérité est un spectacle musical de la Cie InVerso, ponctué de lectures, à découvrir jusqu’au 29 juillet. Portées par la prose de Rilke, Loulou et Sophie Rusch – alias Sophie Solo –

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion