Livres

Nanni Moretti et la tourte Sacher

Nanni Moretti et la tourte Sacher
Nanni Moretti

Qui ne connaît pas Nanni Moretti? Le cinéaste de Caro diario (Journal intime), qui file dans Rome sur sa Vespa et s’arrête après une longue virée devant la stèle où Pasolini a été assassiné. Le satiriste du Caïman (2006) et plus récemment d’Habemus papam (2011) s’est payé la tête, tout en finesse, de Berlusconi puis de la Papauté. Après trente-cinq ans de longs métrages, ponctués de prix multiples, Moretti présidera

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion