Cinéma

Drames à tous les étages

Nanni Moretti ausculte les tourments de quatre familles dans Tre piani, mélodrame sobre et cruel où pointe une critique sociale.
Drames à tous les étages
Nanni Moretti s’est donné le rôle du juge Vittorio dans ce film choral servi par les meilleur·es ­comédien·nes du cinéma ­italien. FILMCOOPI
Cinéma italien

On a longtemps assimilé Nanni Moretti à l’alter ego hystérique de ses comédies autobiographiques. Or, avec La Chambre du fils (2001) ou Mia madre (2015), le cinéaste italien a fait ses preuves dans une veine plus sobre et dramatique. Adaptation du roman éponyme de l’écrivain israélien Eshkol Nevo, Tre piani s’illustre dans ce ­registre. Le ton est donné dès la séquence d’ouverture, où une voiture percute une piétonne avant de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion