Musique

Einstürzende Neubauten, trente ans de déconstruction sonore

Les Berlinois revisitent ce soir et jeudi aux Docks de Lausanne trois décennies de musique post-industrielle. Un parcours exemplaire.
Einstürzende Neubauten, trente ans de déconstruction sonore
Einstürzende Neubauten avec Blixa Bargeld DR
Concert

Bois de la Bâtie, 1er septembre 1984. Il est midi, le soleil brille et le public genevois est confronté à l’une de ces expériences destinées à rester gravées dans les mémoires. «Les canards s’en souviennent encore», s’amuse Alain Jeanmairet, cogérant de la boutique de disques Sounds, qui fut témoin de la chose. Les musiciens allemands de Einstürzende Neubauten, silhouettes faméliques, t-shirts noirs et pantalons de cuir, mêlent perceuses, scies circulaires

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion