Genève

Critical Mass: deux cyclistes amendés se défendent en justice

GENÈVE – Accusés d'avoir organisé le cortège non autorisé, les participants contestent leur sanction et dénoncent une «criminalisation» du mouvement par l'Etat.

Le 22 mars, deux participants de la Critical Mass sont attendus devant le Tribunal de police. Accusés d'avoir organisé sans autorisation les éditions de juin et août 2010 du traditionnel cortège cycliste – qui a lieu à Genève tous les mois depuis 1998 –, ils contestent les contraventions qui leur ont été adressées à ce motif. Pour Julien Cart, coprésident des Jeunes Verts, qui fait partie des accusés, l'allégation ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion