Actuel

Un avocat genevois dans le chaudron des tribunaux internationaux

ENTRETIEN – Chargé d’interroger les collaborateurs de Charles Taylor, puis de faire entendre la voix des victimes des Khmers rouges, Alain Werner fait partie des pionniers d’une justice internationale en pleine évolution.

L’avocat genevois Alain Werner a travaillé entre 2003 et 2008 au bureau du procureur du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), au sein de l’équipe chargée de poursuivre l’ancien président libérien Charles Taylor. Il a activement participé aux audiences du procès qui se poursuit actuellement à La Haye. Fin 2008, Alain Werner s’envolait pour le Cambodge où il a passé une année pour le compte de parties civiles lors

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion