Genève

Qui porte la responsabilité d’une arnaque au bancomat?

ESCROQUERIE – Malgré un dispositif de caméras de surveillance, des escrocs réussissent à s’emparer du code.

Règle d’or: ne jamais donner son code, même à son banquier. Toujours être vigilant. C’est le constat qu’on est tenté de faire en examinant les réactions de la banque Raiffeisen dans une affaire de vol à l’astuce à son agence de Rive, révélée jeudi par la Tribune de Genève. La victime est tenue pour seule responsable du fait qu’on a vidé son compte. La banque Raiffeisen refuse de se voir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion