Actuel

«Si le régime iranien s’obstine à ne pas écouter le peuple, il y aura un bain de sang»

ENTRETIEN – L’Iran passe ce matin son examen à la Commission des droits de l’homme de l’ONU. Vendredi à Genève, l’avocate et Prix Nobel de la paix Shirin Ebadi appelait la communauté internationale à plus de cohérence à l’égard du régime des mollahs.

Une militante pour la paix sous haute sécurité! Vendredi, l’avocate iranienne, Prix Nobel de la paix en 2003, Shirin Ebadi était à l’ONU à Genève pour lancer un appel au monde. Invitée par des organisations de défense des libertés, entourée d’un important dispositif de gardes du corps, elle s’est adressée à une salle comble de journalistes, demandant à la communauté internationale d’aider à «éteindre l’incendie» dans son pays. Depuis huit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion