Genève

La Ville honore l’un des derniers brigadistes suisses

MÉDAILLE – Eolo Morenzoni, né en 1920 au Tessin, est l'un des huit cents volontaires suisses à avoir combattu Franco en Espagne.
Eolo Morenzoni. DR

Rémy Pagani, maire de la Ville de Genève, a remis vendredi matin au palais Eynard la médaille «Genève reconnaissante» à l'ancien brigadiste Eolo Morenzoni. Né en 1920 au Tessin, il a été l'un des huit cents volontaires suisses à avoir rejoint en Espagne les Brigades internationales. «En vous rendant hommage devant les autorités, devant vos proches et devant vos amis, nous faisons ensemble oeuvre de mémoire», a déclaré le maire.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion