Cinéma

En route pour la fin du monde

ROAD MOVIE Adaptation du best-seller post-apocalyptique de Cormac McCarthy signée John Hillcoat, «La Route» tétanise et subjugue. La prestation de Viggo Mortensen n'y est pas pour rien.
Un père et son fils progressent péniblement sur une ancienne autoroute jonchée de carcasses. DR
Cinéma

C'était une adaptation à haut risque, une gageure qui consistait à porter à l'écran La Route, roman glaçant et anti-spectaculaire publié en 2006 par Cormac McCarthy (auteur de Méridien de sang et de No Country for Old Men), auréolé du Prix Pulitzer. On pouvait légitimement douter du potentiel cinématographique d'un tel récit, celui d'un père et son fils errant dans un futur dévasté, centré sur la relation entre les deux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion