Cinéma

Agnès Varda Tête libre

A l’honneur au Ciné-club universitaire de Genève, la cinéaste française est l’auteur d’une œuvre lumineuse que parcourt son superbe «Les Plages d’Agnès».
Agnès VARDA Tête libre
La cinéaste Agnès Varda AGORA FILMS
Agnès Varda

Son téléphone est grenat. Elle joue parfois avec le cordon. Son écharpe est lilas. Elle s’en couvrira les yeux pour, allongée sur un coin de canapé, reposer un peu ses 80 ans passés. Ses cheveux sont de deux couleurs. Un blanc naturel qu’elle a teinté d’auburn, en rond, comme l’élégance facétieuse de quelques pétales de fleurs. Lorsqu’elle prend la parole, elle l’emballe et la garde un moment, sans autre voix

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion