Autre

«Je suis un contestataire durable!»

NEUCHÂTEL – Emmanuel DuPasquier a pris le contrôle de sa vie pour la développer dans une perpétuelle contestation. En particulier contre la consommation. Par le biais de la récupération, il est devenu le défenseur d'une autre écologie, autant pratique que philosophique. Rencontre.
Portrait

Du haut de ses quarante-et-un ans, Emmanuel DuPasquier, dit «Paxon», pose un regard lucide et tendre sur la vie. Sur sa vie, qu'il a offerte corps et âme aux causes qui lui semblaient justes. Un immense travail d'individuation nourri à la source d'une contestation apparemment plus poétique que politique, mais que le système normatif s'acharne néanmoins à réprimer. Emmanuel DuPasquier a connu le temps où les marques n'avaient pas envahi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion