Économie

Un écart grandissant

Alors que les taux hypothécaires doublent, ceux des comptes d’épargne restent proches de zéro.
Un écart grandissant 1
Les taux d’intérêt que vous réclame la banque ne cessent, depuis le début de l’année, d’augmenter. En revanche, les taux d’intérêt qui sont versés sur votre compte d’épargne ne bougent pas et restent très proches de zéro. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
épargne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion