Égalité

Tout travail gratuit mérite sa grève

La première grève générale des stages en 2018-2019 au Québec fut une mobilisation résolument féministe. Interview avec l’une de ses actrices, Annabelle Berthiaume, docteure en travail social.
Tout travail gratuit mérite sa grève 1
Au plus fort du mouvement de grève, la mobilisation des CUTE a fait débrayer 60'000 stagiaires. JEAN-PHILIPPE THUOT
Canada

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion