Égalité

Québec, champion du congé paternité

Alors que Berne étudie l’idée d’un congé de deux semaines pour les jeunes pères, le modèle développé par la Belle Province continue de faire école, plus de dix ans après sa création.
Québec, champion du congé paternité
En 2014, la répartition moyenne des congés parentaux au Québec a été de vingt-neuf semaines pour les mères et treize semaines pour les pères. KEYSTONE-PRETEXTE
Canada

Deux semaines de congé pour les pères suisses? Au Québec, le chiffre fait sourciller. Et pour cause: depuis 2006, la Belle Province est dotée d’un système de congé parental parmi les plus poussés au monde. Une prestation dont bien peu de jeunes parents envisageraient aujourd’hui de se défaire. Mieux: en douze ans d’existence, elle aurait même contribué à une légère augmentation du taux de natalité dans la province. Quelle est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion