Cinéma

Le parti de la fiction

En France, terre d’élections et de fictions, le jeu démocratique offre aux inventeurs d’histoires un inépuisable réservoir. Petit panorama hexagonal de la fabulation politique.
Le parti de la fiction
La série Baron Noir de Canal+ s’ouvre sur une élection présidentielle et s’achève sur une autre. Ou comment la fiction se nourrit de dramaturgie politique. CANAL+
Présidentielle française

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion