Genève

Un corps intermédiaire en souffrance

Harcèlement, précarité, inégalités: une enquête, assortie d’un plan d’action, dresse des constats sévères sur les difficultés du personnel d’enseignement et de recherche de l’université de Genève.
Un corps intermédiaire en souffrance 1
Menée entre juillet et septembre 2021, la recherche a reçu les réponses de 772 personnes, soit 20% du corps dit intermédiaire. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Universités

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion