Musique

Debout malgré les coups

Il y a un an, Michel Zecler était tabassé par des policiers dans son studio du 17e arrondissement parisien. Il livre un témoignage sobre et précieux sur son parcours de banlieusard devenu producteur de rap.
Debout malgré les coups
Michel Zecler est originaire de Martinique. FIFOU
Parution

Alors qu’il s’apprête à retourner dans son studio pour finir le mixage d’un album de rap, Michel Zecler est appréhendé par trois policiers qui le passent à tabac. C’était le 21 novembre 2020 à Paris. Coup de poings, de tête, de matraque… ces quinze minutes interminables auraient pu lui être fatales. Les ­insultes racistes pleuvent («sale nègre, on va te tuer»). Michel Zecler tient bon mais des renforts sont appelés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion