Vaud

«Les gens ont besoin d’être écoutés»

L’élan de solidarité ressenti au début de la crise sanitaire est encore bien nécessaire aujourd’hui, explique l’assistante sociale Géraldine Chevé, aussi répondante à la Centrale des solidarités du canton
«Les gens ont besoin d’être écoutés»
Des bénévoles de l’association Solid-ère distribuent des sacs alimentaires pendant la deuxième vague en novembre 2020. KEYSTONE
Interview

Depuis le début de la crise sanitaire, une centrale des solidarités a été mise sur pied dans le canton par l’Etat de Vaud. La hotline, gérée par les professionnel·les de l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (AVASAD), a pour but de venir en aide aux personnes qui font face à des difficultés sociales, psychologiques ou encore économiques en ces temps de pandémie. Spécialiste en développement social, l’assistante sociale

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion