Jura

Un pavé sur les pierres sèches

Modèles d’écologie durable, les murs de pierres sèches de la chaîne du Jura font l’objet d’un recueil de photographies. Leur sauvegarde n’est toujours pas assurée.
Un pavé sur les pierres sèches
Christiane Yvelin s’est attardée sur les murs de pierres sèches entre Les Bois et La Ferrière, à cheval entre les cantons de Berne et du Jura. CHRSTIANE YVELIN
Arc jurassien

La juriste et photographe Christiane Yvelin nourrit depuis une quinzaine d’années une passion pour les murets de pierres sèches que les promeneur·ses croisent, admirent, puis enjambent en sillonnant la chaîne du Jura. Une centaine de ses clichés viennent d’être compilés dans un ouvrage lourd comme un pavé. Experte en droit de l’environnement, l’ancienne enseignante à l’Ecole du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (HEPIA) en profite pour alerter sur la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion