Suisse

Ces étranges millions du Congo

La BCF et la coopérative chablaisienne de Raiffeisen ont vu transiter des fonds suspects d’Afrique.
Ces étranges millions du Congo
La République démocratique du Congo, présidée à l’époque des faits par Joseph Kabila (sur l’affiche), est l’un des pays les plus mal classés à l’Indice de perception de la corruption. KEYSTONE
Suisse-Afrique

Ce sont d’étranges flux financiers en provenance d’Afrique, portant en tout sur plusieurs millions de francs, qui ont transité par deux banques régionales romandes, la Banque cantonale de Fribourg (BCF) et la Banque Raiffeisen Alpes Chablais vaudois. Ces sommes, payées par le Gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à G., un homme d’affaires spécialisé dans l’horlogerie de luxe basé à Château-d’Œx, devaient honorer plusieurs contrats de fournitures d’horloges

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion