Genève

Face à l’impasse, l’Etat intervient dans le conflit Smood

 Toujours en cours, la grève des livreurs et des livreuses de Smood pousse le Département de l’économie et de l’emploi à saisir la Chambre des relations collectives de travail (CRCT).
(Face à l’impasse,) l’Etat intervient dans le conflit Smood 1
L'Etat de genève a annoncé dans un communiqué vouloir ouvrir des négociations entre Smood et les syndicats Unia et Syndicom très prochainement. photo JEAN_PATRICK DI SILVESTRO
Conflit social

Par voie de communiqué, l’Etat a annoncé intervenir dans le conflit, considérant que «les parties ne parviennent pas à s’accorder sur un protocole de négociation». Des employé·es de l’entreprise de livraison à domicile se mobilisent depuis trois semaines à Genève, cinq à Yverdon-les-Bains où le mouvement est né avant d’essaimer dans dix villes de Suisse romande. Ils et elles demandent de meilleures conditions de travail et une rémunération correcte, y

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion