Suisse

Les labos tournent à plein régime

Plusieurs cantons alémaniques testent plus que les Romands. Une des raisons: les tests dans les écoles.
Les labos tournent à plein régime
Face à la forte demande de tests, les laboratoires peinent à suivre le rythme. KEYSTONE/ARCHIVES
Dépistage

«Maintenir une certaine normalité de la vie scolaire»: c’est, selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’un des objectifs des tests répétés dans les écoles. Mais aucun canton romand ne les pratique actuellement, sauf le Valais. Le nombre de tests par habitant y est du reste tendanciellement plus faible qu’outre-Sarine. Les capacités des laboratoires commencent à inquiéter. Plus le nombre de tests est élevé, plus le nombre de cas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion