Genève

Le personnel de vente sauve ses dimanches

Le projet du Conseil d’Etat prévoyant l’ouverture des magasins trois dimanches par an et le samedi jusqu’à 19 heures a été refusé par une majorité de la population.
Les horaires d'ouverture des magasins ne seront pas étendus
La gauche et les syndicats craignaient que la modification de la loi ne se fasse au détriment du personnel de vente, majoritairement féminin. JPDS
Votation cantonale genevoise

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion