Suisse

Recours signé devant témoin

Avocate de deux zadistes «inconnus» condamné·es, Laïla Batou doit prouver qu’elle est bien leur mandataire.
Recours signé devant témoin
Les deux zadistes "inconnus" ont reçu leur ordonnance pénale en main propre, lors de leur arrestation. JPDS
ZAD du Mormont

Assis dans le cabinet d’avocats genevois, cartes d’identité et ordonnance pénale posées devant eux sur la table, les deux jeunes zadistes posent tour à tour pour une photo qui figurera sur leur recours. Ils font partie de la trentaine d’occupant·es de la colline du Mormont qui ont refusé de donner leur nom lors de leur arrestation. L’autorité de poursuite pénale les a sanctionné·es de respectivement deux et trois mois de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion