Genève

La crise à Versoix suscite de l’impatience

Il y a deux mois, une majorité du Conseil municipal demandait à l’exécutif et au Conseil d’Etat une enquête indépendante. Sans réponse, les signataires mettent la pression.
La crise à Versoix suscite de l’impatience 1
Lundi soir, des réponses ont été demandées par les 18 conseillères et conseillers municipaux (PLR et écologistes) ayant, il y a déjà deux mois, requis auprès du Conseil d’Etat et du Conseil administratif une enquête indépendante. RA
Versoix

Comment le Conseil administratif de Versoix et le Conseil d’Etat comptent-ils trouver une issue à la crise qui secoue la mairie? Plus d’un mois après la rencontre entre Thierry Apothéloz, chargé de la Surveillance des communes, et les trois magistrates et magistrats communaux, ces autorités n’ont toujours donné aucune information. Lundi soir, des réponses ont été demandées par les 18 conseillères et conseillers municipaux (PLR et écologistes) ayant, il y

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion