Suisse

Chronique d’une polémique annoncée

La controversée collection Bührle fait trembler les murs du Kunsthaus de Zurich.
Chronique d’une polémique annoncée
L’accrochage de la collection d’art d’Emil Bührle dans la nouvelle aile du Kunsthaus de Zurich. KEYSTONE
Analyse

Les ingrédients du drame s’étaient accumulés au fil des décennies: un marchand d’armes faisant des affaires avec l’Allemagne nazie, une bonne société zurichoise en mal de grande collection d’art, des tableaux volés à leurs propriétaires juifs, un architecte mondialement connu et, enfin, une querelle d’historiens et des revendications tous azimuts. C’est, très grossièrement résumé, la «débâcle», comme certains l’appellent, provoquée, pour Zurich, par l’accrochage de la collection d’art d’Emil Bührle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion