Suisse

«La Suisse aura un rôle important»

La Confédération veut rester à Glasgow un moteur dans les négociations sur le climat, selon Franz Perrez
«La Suisse aura un rôle important»
A Glasgow, l’ambassadeur Franz Perrez sera le chef des négociations pour la Suisse. VINCENT MURITH
COP 26

«Insuffisantes», «fumeuses», «inadaptées»: ONG, scientifiques et autres membres de la société civile dénoncent les ambitions que la Suisse va déposer sur la table à la Conférence internationale des Nations Unies sur le climat (COP26), qui se déroulera du 31 octobre au 12 novembre à Glasgow, en Ecosse. D’autant qu’elle fera sans l’outil numéro un pour atteindre ses objectifs: la loi sur le CO2 rejetée en votation en juin. Franz Perrez,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion