Suisse

«Cela fait du bien d’être en non-mixité choisie! »

Deux étudiantes de l’EPFL ont participé à la session des femmes 2021. Elles retirent une grande satisfaction de ces deux jours d’échanges intenses.
«Cela fait du bien d’être en non-mixité choisie! » 1
Manon Boissat,de nationalité française,étudiante en data science à l’EPFL, a saisi l’opportunité de participer à une session des femmes ouverte aussi aux non-Suissesses. SKN
Parlement des femmes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion