Suisse

La Confédération prise au piège

Le SECO avoue le piratage de 130’000 noms d’entreprises. Des lacunes apparaissent.
La Confédération prise au piège
Au SECO, c’est la plateforme fédérale EasyGov qui a été attaquée par les pirates informatiques. KEYSTONE/ARCHIVES
Cyberattaque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion