Musique

Rap, reggae et solidarité

Institution des musiques actuelles, le festival VSR implique la jeunesse de Vernier et alentours dans toute la chaîne de sa mise sur pied. Avec un tarif spécial Covid.
Rap, reggae et solidarité
Soso Maness, "sale môme" de Marseille, allumera samedi la mèche du rap. SARAH SCHLUMBERGER
Festival

In extremis! Aux abois face au coût qu’aurait représenté le test Covid payant pour son public, jeune en grande majorité, VSR profitera en définitive du dernier week-end de gratuité décrété il y a douze jours par le Conseil fédéral. Coup de pouce et de poker, l’association organisatrice de l’événement verniolan, qui mêle artistique et éthique sociale, revoit ses tarifs. Initialement mis en vente aux prix de 26 et 32 francs,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion