Genève

Du coaching pour les étudiant·es autistes

L’université s’associe à Pôle autisme pour proposer des mesures d’accompagnement améliorées aux étudiant·es diagnostiqué·es de troubles du spectre autistique.
Du coaching pour les étudiant·es autistes
Metin Arditi, président de la fondation Pôle autisme, se réjouit de cette nouvelle collaboration et de l’ouverture du dialogue sur la question de l’autisme en général. JPDS
Formation

«Au niveau universitaire, cela représente environ 1% du corps étudiant.» Arnaud Pictet est psychologue et travaille pour le pôle santé de l’université de Genève. Il participe à la nouvelle collaboration entre la faculté de psychologie et la fondation Pôle autisme qui vise à mettre en place un accompagnement amélioré pour les étudiant·es atteint·es de troubles du spectre autistique (TSA). Il rappelle que ces personnes n’ont pas de difficultés d’apprentissage mais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion