Arts plastiques

Cette Suisse ni pour ni contre

Par l’investigation, l’artiste Denise Bertschi ausculte la «neutralité» ­helvétique en Corée et en Afrique du Sud. A voir au Centre culturel suisse de Paris.
1
Denise Bertschi, «Oasis of Peace. Neutral Only On The Outside», exposition au Centre culturel suisse. TRISTAN SAVOY
Expo

La neutralité? Une notion aussi floue que fourre-tout, derrière laquelle la Suisse ne cesse de se cacher, pour mieux s’activer. Comme lorsqu’il s’agit de contourner les boycotts ou d’offrir ses bons services à des nations antagonistes. Le double cas de figure est au cœur d’«Oasis of Peace. Neutral Only On The Outside», passionnante exposition de l’artiste Denise Bertschi à découvrir au Centre culturel suisse de Paris. Après s’être penchée sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion