Égalité

La photographie pour se réinventer

Face aux diverses injonctions qui leur sont adressées, les femmes ont-elles encore un corps à soi? Les autoportraits de Nora Rupp, exposés au Flon, à Lausanne, interrogent.
La photographie pour se réinventer
Au Flon, trente-sept autoportraits déclinent les multiples règles qui régissent le corps des femmes. NORA RUPP
Création

Dans la petite valise qui accompagne chacun de ses déplacements depuis vingt ans, Nora Rupp emporte toujours avec elle quelques costumes ou accessoires et son appareil photo. Il en résulte des métamorphoses parfois saisissantes, qui racontent comment le corps des femmes est façonné par les injonctions. Les autoportraits nés de ce processus créatif souvent long et intense («dans une sorte de transe et une liberté puissante», raconte l’artiste) sont exposés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion