Suisse

Mazout et gaz bannis

Après Bâle-Ville, Glaris interdit les chauffages aux énergies fossiles. Le Valais s’y prépare, Zurich votera.
Mazout et gaz bannis
Dimanche dernier, les Glaronais·es se sont retrouvé·es pour leur première Landsgemeinde depuis 2019 et ont réservé une surprise en acceptant une loi sur l’énergie pionnière. KEYSTONE
Energie

La Landsgemeinde de Glaris a une nouvelle fois surpris: sur le Ring (nom de la place où se réunit la population votant à main levée), les chauffages à mazout et à gaz ont été bannis dimanche. Le canton de la Linth est ainsi le deuxième à forcer le chemin des énergies renouvelables. D’autres, dont le Valais, pourraient suivre. Comme en 2006 lors de la fusion des 25 communes en trois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion