Livres

« J’ai voulu changer le monde »

Figure des lettres mondiales, la romancière Maryse Condé illumine la rentrée de son Evangile parodique et testamentaire. Interview.
« J’ai voulu changer le monde »
Affaiblie par la maladie, l’écrivaine née en 1937 a entièrement dicté ce roman qu’elle considère comme son dernier. BRICE TOUL
Roman

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion