Genève

Nettoyage: 1,3 million pour internaliser 12 postes

La municipalisation concerne avant tout le personnel privé s’occupant des toilettes publiques de la Ville ainsi qu’un projet pilote dans des immeubles administratifs.
Nettoyage: 1,3 million pour internaliser 12 postes
Le personnel d’Onet SA, chargé du nettoyage des toilettes publiques pour la Ville de Genève, avait mené une grève en 2019 pour demander de meilleures conditions de travail. JPDS/ARCHIVES
Ville de Genève

Le Conseil municipal a approuvé mardi soir une délibération portant sur l’internalisation de 12 postes de nettoyeuses et de nettoyeurs pour un montant de 1,3 million de francs. Imposé par la majorité de gauche, le texte, déjà discuté en deuxième débat avant la pause estivale, a été amendé pour que cette municipalisation concerne avant tout le personnel privé s’occupant des toilettes publiques et un projet pilote dans les immeubles administratifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion