Cinéma

Beauté, perte et combat

Du Lesotho débarque This Is Not a Burial, It’s a Resurrection, une œuvre essentielle, où il est question de deuil, de communauté et de résistance politique.
Beauté, perte et combat
Trigon-film
Film

Chose promise, chose due. Il y a deux semaines, au festival Cinémas d’Afrique, on s’émerveillait devant This Is Not a Burial, It’s a Resurrection de Lemohang Jeremiah Mosese, en promettant d’y revenir à sa sortie en salles. Depuis mercredi, chacun·e peut le vérifier: derrière ce titre invocatoire se cache un des meilleurs films vus cette année. Il s’ouvre sur un petit bar urbain, à moitié vide à une heure déjà

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion